Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Westworld saison 3 : rien (ou presque) n’est réel dans l’épisode 2

toutfilmMarch 23, 2020

Après un premier épisode qui se concentrait majoritairement sur le plan de Dolores, la saison 3 de “Westworld” se poursuit cette semaine en replongeant dans les entrailles du parc, pour mieux nous perdre. On fait le point sur cet épisode 2 et ce qu’il faut en retenir !

La fin de la précédente saison de Westworld avait laissé nos cerveaux en compote. Le début de la nouvelle instaure des perspectives plus qu’excitantes. Dolores a réussi son émancipation et peut désormais naviguer dans la réalité, avec comme objectif de faire payer aux humains leur soif de contrôle. Elle croise sur sa route Caleb, un ancien soldat paumé avec qui elle peut s’allier. Nous en étions restés là-dessus avec le premier épisode et la suite ne va pas enfoncer le clou sur ce versant narratif en se concentrant plutôt sur les autres personnages.

Tout commence avec Maeve, qui se retrouve dans Warworld, une reconstitution de la Seconde Guerre Mondiale. Elle tombe rapidement sur son amour, Hector, qui l’entraîne dans sa fuite et son combat contre les nazis. Mais celui qu’elle aime n’a pas le même recul sur les événements et n’est qu’un pantin. Elle comprendra qu’elle doit passer par le suicide pour regagner le monde réel. C’est là qu’elle retrouve Lee Sizemore, que l’on pensait tous mort après ce qu’on avait vu dans la saison 2 de Westworld. Comment se fait-il qu’il soit encore en vie ? Maeve est interpellée et son sens de la déduction va lui faire comprendre que la réalité dans laquelle elle pensait être n’est aussi qu’une reconstitution artificielle. À quoi rime tout ça ? Elle le découvrira à la fin de l’épisode, quand entre en scène le personnage campé par Vincent Cassel, Enguerrand Serac. Il va demander à Maeve de l’aider pour sauver l’avenir. Car, selon lui, une guerre est en cours. L’Humanité serait en danger. Et la menace a été identifiée : Dolores. S’il parvient à faire ranger Maeve de son côté, elle sera un pion essentiel pour lutter contre celle qui veut renverser le monde des hommes. Tout porte à croire que les deux femmes ne vont pas tarder à s’opposer dans la suite de Westworld.

Westworld saison 3 : (presque) rien n'est réel dans l'épisode 2

Westworld reprend cette semaine son ancienne formule

Ce ne sera pas la seule à viser ce but puisqu’on suit aussi Bernard dans ce second épisode. Parvenu à rejoindre la rive de Westworld, il cherche un moyen de stopper Dolores. Dans son exploration de ce qu’il reste du parc, il tombe sur Stubbs. Qui se révèle être lui aussi un être synthétique ! Comme Bernard, donc. Cet épisode se charge de remettre entièrement notre perception en question. La précédente saison avait déjà joué sur les apparences, pour nous perdre dans les dédales d’un scénario pas toujours commode à suivre. Ce qu’il se passe cette semaine dans Westworld est dans la même tonalité, avec sans cesse des cassures qui démontrent aux personnes qu’ils ne sont pas là où ils pensent être. Ça donne parfois un peu mal à la tête d’être dans le doute mais l’épisode a quelque chose d’amusant. La seule réalité que l’on peut croire est celle du précédent épisode, dans laquelle Dolores exécute son plan. La même dans laquelle se trouve Charlotte, de qui on attendait des nouvelles. La semaine prochaine ? On l’espère.

Après avoir posé les bases de l’intrigue dans le monde réel, Westworld revient à ses principes fondamentaux avec un épisode qui se déroule sur un terrain de jeu créé pour duper. On attend que les choses se corsent, notamment avec Enguerrand Serac et une Dolores qui devrait être difficile à stopper.

Categories

Leave a comment