Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Valais: Dans les stations, enfin les consignes s'appliquent

toutfilmMarch 24, 2020

Le temps semble s’tre arrt. Il rgne dans les stations valaisannes une ambiance mille lieues de celle des annes prcdentes, souvent festive et enjoue. Quand la montagne offre un spectacle en mode morne plaine. La faute au coronavirus.

A cette priode de l’anne, Crans-Montana, Verbier ou Zermatt grouillent encore de skieurs et de touristes. Cette fois-ci, la vie s’coule sur un tempo beaucoup plus feutr. On y croise quelques personnes sortant d’une pharmacie ou entrant dans un commerce alimentaire ou simplement des promeneurs dcids prendre un peu d’air.

Par contre, depuis quelques jours, les runions en groupe sont bel et bien termines. Les messages de prvention semblent avoir enfin port leurs fruits, notamment auprs des jeunes.

Pour les frontaliers

En station, le nombre de touristes a chut. Les htels sont vides de 80 100%, rsume Patrick Brod, le directeur de la Fdration htelire valaisanne. On peut donc parler d’une baisse moyenne du chiffre d’affaires de l’ordre de 90 95%.

Certains tablissements demeurent ouverts afin d’accueillir des travailleurs dcentraliss, frontaliers ou non. Selon Patrick Brod, le Valais ne compte plus que quelques dizaines de touristes sur l’ensemble du territoire cantonal. Ceux-ci logent notamment Saas-Fee et Zermatt.

Dans le flou

Sur l’ensemble de l’hiver 2019-2020, on peut estimer la perte du chiffre d’affaires entre 25 et 33%, rvle Marcus Bratter, propritaire de trois htels Verbier, dsormais ferms l’instar de ceux du Val de Bagnes. L’homme dit tre encore dans le flou, lorsqu’on lui parle des mois post-coronavirus.

Pour Patrick Brod, nombre d’hteliers ont choisi de fermer suite l’annonce manant du canton, le lundi 16 mars. La dcision de la Confdration annonce quelques heures plus tard octroyant la possibilit de laisser ouvert ce type d’tablissements est arrive trop tardivement.

Ds l’annonce du canton, la majeure partie des hteliers ont renvoy leur personnel, demand leurs derniers clients de quitter leur chambre et ont choisi de fermer. Il tait ensuite trop tard pour revenir en arrire.

Week-end trop festif

Aux Portes du Soleil, la quasi-totalit des htels est ferme. Plusieurs propritaires avaient prvu d’effectuer des rnovations et, ce, avant mme l’arrive du coronavirus, explique Jean-Philippe Borgeaud, le municipal en charge du tourisme Champry.

A l’instar de sa voisine, la commune de Morgins s’est vide. Le week-end des 14 et 15 mars, la station tait encore frquente. Ce n’est plus du tout le cas dsormais, raconte une hbergeuse du village. Une analyse corrobore par Marcus Bratter, Verbier. Des rsidents secondaires, le Valais en compte plus qu’ l’accoutume en semaine, sans qu’il soit possible de les quantifier. Si plusieurs dizaines d’Italiens se trouvent Verbier et surtout Crans-Montana, la majorit des rsidents secondaires sont issus de l’arc lmanique, de Fribourg ou de la rgion neuchteloise.

Des personnes qui ont choisi de passer cette pandmie dans des contres permettant de mieux s’arer. Ce sont surtout des personnes habitues venir pour le week-end qui ont choisi de rester chez nous pendant quelques semaines, conclut Marcus Bratter.

(nxp/ats)

Categories

Leave a comment