Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Suisse romande: «Pas de données robustes sur la chloroquine»

toutfilmMarch 23, 2020

Comme dautres mdicaments actifs sur les pathognes intracellulaires. Il existe de nombreuses donnes sur les diffrentes formes de bactries, mais nous sommes en prsence dun virus pour lequel de nombreuses substances pourraient avoir une action thorique. Un certain nombre de donnes de laboratoire existent, mais elles sont difficile extrapoler en clinique. Pour la chloroquine, il ny a actuellement pas de donnes robustes en suffisance. Tant son efficacit chez les malades COVID-19 que le stade idal o il faudrait ladministrer sont largement dbattus parmi les scientifiques et les infectiologues. Cest donc le fameux principe de prcaution qui est adopt, comme pour les anti-inflammatoires, mais lenvers.

P. E: Le problme est que les stocks sont actuellement limits et que le principe de ralit impose que la chloroquine soit utilise chez ceux qui pourraient le plus en bnficier. Le mdecin cantonal vaudois a donc restreint son usage ceux qui en prennent chroniquement pour dautres raisons et une partie des malades Covid-19 hospitaliss.

P. E: Elle fait partie des protocoles de prise en charge des patients hospitaliss les plus graves.

Dr P. E: Il faut dans tous les cas respecter lquit lorsque le mdicament nest pas disponible pour autant de patients que lon souhaiterait. Il faut galement informer le patient ou sa famille des doutes quand lefficacit suppute du traitement et aux risques potentiels deffets secondaires. Enfin, il faut que ces usages se fassent dans un cadre lgal et thique dfini.

Dr P.E: Il est nfaste, car il conduit des ractions motionnelle irrationnelles, y compris lorsque des mdecins cherchent se procurer de la chloroquine pour eux-mme ou leurs proches. Cest toute proportion garde les mme principes qui font que nous sommes en rupture de papier toilette. Heureusement cest mois grave.

(propos recueillis par apn)

Categories

Leave a comment