Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Save the Children: Yémen: la santé mentale des enfants en danger

toutfilmMarch 24, 2020

Cinq annes de guerre au Ymen ont eu un impact dvastateur sur la sant mentale des enfants, dont beaucoup sont au bord de la dpression, selon un rapport de l’ONG Save the Children publi mardi.

Plus de la moiti des quelque 1250 enfants interrogs lors d’une vaste enqute travers le pays, ont dclar se sentir tristes et dprims, plus d’un sur dix voquant un sentiment permanent.

D’aprs l’enqute mene auprs d’enfants gs de 13 17 ans, de parents mais aussi de soignants dans les provinces sudistes d’Aden, Lahj, et Taz, environ un enfant sur cinq a dclar avoir toujours peur et de la peine. Dans l’ensemble, 52% des enfants ont dit ne pas se sentir en scurit lorsqu’ils sont spars de leurs parents et 56% lorsqu’ils marchent seuls dehors.

Terrifis

Le conflit au Ymen – qui a fait des dizaines de milliers de morts, essentiellement des civils selon des ONG – oppose les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, aux forces loyales au gouvernement, appuy depuis 2015 par une coalition militaire mene par l’Arabie saoudite.

Les groupes djihadistes Al-Qada et Etat islamique mnent par ailleurs des attaques dans le pays. Depuis dcembre 2017, au moins 2047 enfants ont t tus ou mutils lors des violences, selon Save the Children.

Les enfants sont terrifis et ont trop peur de jouer dehors. Ils mouillent leurs draps quand ils entendent des avions au-dessus d’eux ou des bombes tomber, souligne la PDG de l’ONG, Inger Ashing, cite dans le rapport. C’est ce que 5 ans de guerre ont fait la sant mentale de cette catgorie vulnrable de la population ymnite.

Coronavirus

Par ailleurs, la menace potentiellement dvastatrice d’une pidmie de coronavirus au Ymen rend plus importante (la) pression sur les parties en conflit pour qu’elles mettent fin la guerre, a ajout Inger Ashing.

Aucun cas de nouveau coronavirus n’a t officiellement dclar jusqu’ prsent au Ymen, mais l’apparition du virus dans le pays pourrait mettre rude preuve les services de sant dj dvasts par le conflit et aggraver la crise humanitaire.

Dans l’ensemble du pays, quelque 10,3 millions d’enfants sont en situation d’inscurit alimentaire, dont 2,1 millions souffrent de malnutrition aigu, selon l’ONU. Selon les chiffres du Cluster Sant, qui regroupe des ONG internationales et des agences des Nations unies, prs de 1,2 million d’enfants sont tombs malades du cholra, de la diphtrie ou de la dengue au cours des trois dernires annes.

(nxp/afp)

Categories

Leave a comment