Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Occitanie : votre ville a-t-elle mis en place un couvre-feu face au coronavirus ?

toutfilmMarch 22, 2020

Depuis ce samedi 21 mars, un couvre-feu a été déclaré dans plusieurs communes françaises. Ce dimanche, sept villes de la région faisaient partie de la liste.

Ce dimanche 22 mars, plusieurs communes françaises ont annoncé la mise en place d’un couvre-feu. Une mesure qui vient renforcer le confinement décidé par le gouvernement français pour limiter l’épidémie de Covid-19.

Dans l’Hérault, Montpellier et Béziers

En Occitanie, le maire de Béziers Robert Ménard a fait part de sa décision dès ce samedi 21 mars. Dans la ville héraultaise, entre 22 h et jusqu’à 5 h du matin, toute personne en dehors de son domicile s’expose à une amende de 68 €. 

Dans la foulée, le maire de Montpellier a annoncé la même mesure, sur les mêmes horaires. Par décision préfectorale, le couvre-feu est actif depuis ce samedi 21 mars.

Couvre-feu à Perpignan

À Perpignan, c’est le préfet des Pyrénées-Orientales qui a annoncé la directive. Les sorties sont interdites entre 20 h et 6 h du matin dans la capitale des Pyrénées-Orientales, au moins jusqu’au 1er avril.

Nîmes, Alès, Beaucaire et Bagnols

Dans le Gard, le préfet a interdit, dès ce dimanche 22 mars au soir, tout déplacement sur le territoire des communes d’Alès, Bagnols-sur-Cèze et Nîmes, entre 22 heures et 5 heures, jusqu’au 31 mars. Un dispositif qui pourrait être reconduit au besoin.

Par communiqué, la mairie de Beaucaire a indiqué que le commune faisait également partie des villes sous couvre-feu, après que son maire en ait fait la demande dimanche au matin auprès du préfet.

Bientôt Carcassonne ?

Sur Facebook, la ville de Carcassonne a annoncé que son maire avait fait la demande d’un arrêté préfectoral de couvre-feu. “Je pense que nous n’échapperons pas à la prise d’un arrêté de couvre-feu à Carcassonne dans les prochaines heures. Un projet d’arrêté est à la rédaction et me sera présenté dès demain, et je n’hésiterai aucunement à le signer dès les premières heures de la journée”, précise le compte de la mairie.

Des exceptions

Seules exceptions à ces interdictions : les personnes qui remplissent une mission de service public (pompiers, police, secours aux personnes et aux biens), le personnel médical, les chauffeurs de taxi et les personnes qui présentent le justificatif professionnel demandé par l’Etat pour le confinement.

Categories

Leave a comment