Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Moyen-Orient: Iran: un ex-agent du FBI est mort en détention

toutfilmMarch 26, 2020

L’Amricain Robert Levinson, agent du FBI la retraite disparu dans des circonstances mystrieuses en 2007 en Iran, est mort alors qu’il tait dtenu par les autorits iraniennes, a annonc mercredi sa famille.

Le prsident des tats-Unis Donald Trump n’a pas formellement confirm son dcs, mais a laiss entendre qu’il tait probable. Ils ne nous ont pas dit qu’il tait mort, mais beaucoup de gens pensent que c’est le cas, a-t-il affirm, se disant dsol. Il a reconnu que les informations n’taient pas encourageantes. Il tait malade depuis des annes, a-t-il aussi soulign, parlant de lui au pass et reconnaissant avoir chou le ramener aux tats-Unis.

Son dcs, s’il est confirm officiellement, risque d’envenimer plus encore les relations dj extrmement tendues entre les tats-Unis et la Rpublique islamique. Nous avons rcemment reu des informations de la part de responsables amricains qui les ont conduit, ainsi que nous, conclure que notre merveilleux mari et pre est mort alors qu’il tait dtenu par les autorits iraniennes, a dclar la famille dans un communiqu.

Avant le Covid-19

Sans tre en mesure de donner les causes ni la date du dcs de celui qui a souvent t prsent comme l’otage le plus ancien de l’histoire amricaine, la famille a seulement estim qu’il tait survenu avant l’pidmie de Covid-19.

La semaine dernire, le chef de la diplomatie amricaine Mike Pompeo avait rclam Thran de librer immdiatement tous les ressortissants amricains face la menace du coronavirus dans ses prisons. Nous demandons galement au rgime d’honorer son engagement travailler avec les tats-Unis pour parvenir au retour de Robert Levinson, avait-il notamment insist.

L’administration de Donald Trump, qui a fait de la libration de ses ressortissants otages ou injustement dtenus l’tranger une priorit, avait plusieurs fois affich sa dtermination localiser Bob Levinson pour qu’il puisse rentrer.

Auparavant, dbut 2016, l’administration prcdente de Barack Obama avait affirm qu’elle pensait que Robert Levinson n’tait plus en Iran. Une rcompense de cinq millions de dollars avait t annonce pour toute information qui aurait pu conduire sa localisation et son retour aux tats-Unis.

Abandonn

Il est impossible de dcrire notre chagrin, a dit sa famille, qui avait plusieurs fois alert sur le diabte et l’hypertension dont souffrait ce pre de sept enfants, qui aurait eu 72 ans ce mois-ci. Sans les actes cruels et sans coeur du rgime iranien, Robert Levinson serait en vie et la maison avec nous aujourd’hui, a-t-elle ajout, soulignant avoir attendu des rponses durant 13 ans, sans aucun contact. Elle a aussi accus les autorits iraniennes d’avoir menti au monde pendant tout ce temps en assurant ne pas savoir ce qui tait arriv cet ex-agent du FBI.

Les responsables iraniens avaient plusieurs fois affirm qu’il avait quitt le pays et qu’ils ne disposaient d’aucune information son sujet. Ils ont enlev un ressortissant tranger et l’ont priv de ses droits fondamentaux, son sang est sur leurs mains, a accus la famille, s’en prenant galement ceux qui, au sein du gouvernement amricain, l’ont abandonn pendant tant d’annes.

Elle a nanmoins remerci le prsident Trump pour ses efforts. Washington a toujours affirm que Bob Levinson n’oeuvrait pas pour le gouvernement amricain au moment de sa disparition en mars 2017, voquant un simple voyage d’affaires. Il tait alors dj retrait du FBI depuis une dizaine d’annes, sur l’le de Kish, dans le Golfe. Mais selon le Washington Post, il travaillait pour la CIA et devait rencontrer un informateur au sujet du programme nuclaire iranien.

(nxp/afp)

Categories

Leave a comment