Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Feu dans le Gard : le sous-préfet d’Alès appelle à “surveiller les comportements suspects”

toutfilmJuly 31, 2020

Huit départs de feu au même endroit, en pleine nuit : il n’en fallait pas plus pour orienter les enquêteurs vers la piste criminelle, alors que les sapeurs-pompiers luttent toujours autour de Sainte-Cécile-d’Andorge, dans les Cévennes gardoises.

“Huit départs de feu successifs sur un même secteur” sont à l’origine du feu qui a déjà brûlé vingt hectares ce jeudi 30 juillet, selon les sapeurs-pompiers du Gard. Cela conduit les pouvoirs publics à suspecter fortement un acte criminel, d’autant plus que le feu s’est déclaré dans la nuit.

Le sous-préfet d’Alès, Jean Rampon, appelle ainsi à “surveiller les comportements suspects”. “Avec autant de départs de feu, cela ne peut pas être accidentel”, estime-t-il.

“Cela remet en mémoire le grand incendie de 1985”

Patrick Malavieille, maire de La Grand-Combe, l’une des trois communes touchées avec Portes et Sainte-Cécile-d’Andorge, est du même avis :”Je ne suis pas spécialiste, mais avec des départs de feu aussi distanciés, à cette heure nocturne, cela ne peut être que criminel.”

“Cela remet en mémoire le grand incendie de 1985, puisque c’est dans le même secteur, à Portes et La Grand-Combe”, ajoute-t-il.

Tout témoignage susceptible d’aider à déterminer l’origine de l’incendie doit être adressé à la brigade de gendarmerie de La Grand-Combe.

Categories

Leave a comment