Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Dexter : une des stars revient sur la fin très controversée de la série – Actualité Série

toutfilmJuly 29, 2020

La fin de la série Showtime de James Manos Jr. fait partie des plus controversées et critiquées par les fans ces dernières années. Mais l’actrice Yvonne Strahovski la défend… un peu. Attention spoilers !

Le 1er octobre 2006, le monde rencontrait Dexter Morgan (Michael C. Hall), un médecin légiste psychopathe ne parvenant pas à maîtriser ses pulsions meurtrières. Le jeune scientifique, éduqué par un flic de Miami, assouvissait alors sa soif de mort en débarrassant la ville de criminels notoires.

Au cours des huit saisons, les spectateurs ont pu s’attacher au personnage complexe et torturé de Dexter, ainsi qu’à son entourage : sa sœur Debra (jouée par Jennifer Carpenter et qui n’a que le mot “Fuck” à la bouche), sa douce femme Rita (Julie Benz) ou encore son père adoptif et mentor, l’officier Harry Morgan (James Remar). Après la mort tragique de Rita à la fin de la quatrième saison, Dexter se retrouvait seul avec leur fils.

Hannah, une autre jolie blonde, interprétée par Yvonne Strahovski, rejoignait alors la série deux saisons plus tard et entamait une romance avec le protagoniste… jusqu’au final très controversé.

 

photo, DexterUn sourire ravageur… et meurtrier

 

L’ultime épisode de Dexter présentait le meurtrier, complètement isolé dans une forêt de la côte ouest, seul, livré à lui-même. Alors que le monde le croit mort et disparu après le passage d’un ouragan, il s’est exilé, vit en ermite et travaille comme bûcheron. Cette fin avait beaucoup fait pester les fans, qui s’attendaient à un destin plus tragique pour celui qui, huit saisons durant, a trucidé froidement des dizaines de petits voyous et de criminels. Pas de cimetière, pas de prison… Horreur, Dexter finit dans les montagnes de l’Oregon !

La fin a tellement été honnie, qu’elle a rejoint la liste des fins de séries les plus irritantes, aux côtés de Game of Thrones, Lost, les disparus ou encore How I Met Your Mother.

 

photo, Michael C. Hall, Yvonne StrahovskiOrange is the New Blonde

 

Au cours d’une discussion avec le magazine Collider pour leur émission “Ladies Night”, la journaliste lui a demandé ce que ça lui faisait de faire partie d’un événement si controversé de la pop culture récente, ce à quoi elle a répondu :

“J’apprécie les deux opinions. J’ai eu un petit aperçu du pourquoi ils ont fait ce qu’ils ont fait. De mémoire… Dieu, c’était il y a longtemps… mais l’idée c’était d’isoler Dexter… Le fait qu’il n’ait personne avec lui, c’est un peu la prison ultime. Et puis, je comprends les fans aussi, je conçois que peut-être, ce n’était pas la fin la plus dramatique possible à laquelle ils s’attendaient. Peut-être voulaient-ils plus de sang et de gore. Mais je crois que vous avez raison : ce n’est pas ma responsabilité [rires], donc ça ne me gêne pas que les gens n’aient pas aimé. C’est juste quelque chose dont j’ai fait partie.”

 

photo, Yvonne Strahovski, Michael C. HallMiami Vibes

 

Effectivement pour l’actrice, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis que la série a pris fin en 2013. Yvonne Strahovski a notamment rejoint la distribution de la série à succès The Handmaid’s Tale, dans laquelle elle interprète le personnage de Serena Waterford, la maîtresse de DeFred. Elle est également apparue dans les films The Predator de Shane Black et Angel of Mine de Kim Farrant.

En ce moment, elle est à l’affiche de la mini-série australienne Stateless, produite par l’actrice Cate Blanchett et disponible sur Netflix depuis le 10 juillet 2020. Elle y interprète Sofie Werner, une jeune femme enfermée à tort dans un camp de rétention de migrants. Elle est inspirée de l’histoire vraie de Cornelia Rau, une jeune Australienne bipolaire a failli être déportée à tort. 

Si vous souhaitez vous refaire la série Dexter, celle-ci est toujours disponible en France sur le bouquet Canal+ et sur l’Apple TV.

 

photo, Yvonne StrahovskiYvonne Strahovski dans Stateless

Categories

Leave a comment