Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Charlotte Gainsbourg : Une vidéo troublante (et d'actualité) refait surface

toutfilmMarch 22, 2020

Charlotte Gainsbourg : Une vidéo troublante (et d'actualité) refait surface TOUTFILM

C’est une troublante coïncidence qui fait directement écho à la pandémie de coronavirus qui touche actuellement le monde entier. Une vidéo a mystérieusement refait surface sur les réseaux sociaux, dévoilant la tragédie sanitaire à laquelle la planète fait face actuellement. Intitulée Nous y voilà, nous y sommes cette vidéo raconte avec une étonnante précision l’arrivée de la 3ème Révolution sur Terre, celle de Mère Nature révoltée d’avoir été malmenée, polluée et négligée depuis des décennies. Dans ce clip, Charlotte Gainsbourg lit un texte poignant de Fred Vargas écrit en 2008 inspiré d’une fable de La Fontaine, La cigale et la fourmi. “Nous avons chanté, dansé. Quand je dis “nous”, entendons un quart de l’humanité tandis que le reste était à la peine.(…) Franchement on s’est marré. Franchement on a bien profité.

Sauvez-moi, ou crevez avec moi

La fille de Serge Gainsbourg poursuit sa lecture : “Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides à l’eau, nos fumées dans l’air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines (…) On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l’atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu.” Mais nous y sommes, car désormais Mère Nature : “épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets. De pétrole, de gaz, d’uranium, d’air, d’eau. Son ultimatum est clair et sans pitié : Sauvez-moi, ou crevez avec moi“.

Un message plus que jamais d’actualité qui rappelle que seul l’union et la solidarité des hommes triomphera de cette révolution : “S’efforcer. Réfléchir, même. Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être solidaire. Avec le voisin, avec l’Europe, avec le monde.

À ce prix, nous réussirons la Troisième révolution. À ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore.

Categories

Leave a comment