Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Balkans: Le gouvernement du Kosovo renversé

toutfilmMarch 25, 2020

Balkans: Le gouvernement du Kosovo renversé TOUTFILM

Le gouvernement de coalition la tte du Kosovo depuis moins de deux mois a t renvers mercredi par un vote de dfiance. Ce point culminant de luttes intestines prive le territoire pauvre de direction en pleine pandmie due au nouveau coronavirus.

La motion de censure avait t prsente par le parti minoritaire dans la coalition gouvernementale dirige par le premier ministre Albin Kurti, chef de la formation nationaliste de gauche Vetevendosje, arriv au pouvoir sur la promesse de mettre fin au rgne d’lites accuses de corruption. Aprs une douzaine d’heures de dbats, la motion de censure prsente par la LDK de centre-droit a obtenu 82 voix sur 120.

Depuis plusieurs jours, de nombreux habitants de l’ancienne province serbe, o les services de sant manquent cruellement de ressources, tapent sur des casseroles leur balcon pour protester contre la crise politique.

Le premier ministre et ses soutiens se disent victimes des manoeuvres de prsident Hashim Thaci, ancien gurillero et figure centrale de la politique kosovare depuis la guerre d’indpendance de 1998-1999. Les lgislatives d’octobre avaient consacr la dfaite des anciens combattants indpendantistes du PDK, mais le mandat du prsident Thaci, leur chef, ne prend fin qu’en 2021.

Limogeage d’un ministre

Albin Kurti a accus le prsident d’avoir orchestr la crise politique pour garder la main sur les affaires et finaliser un projet, soutenu par les tats-Unis, d’change de territoires avec la Serbie.

On ignore pour l’heure les consquences de la motion de dfiance qui renverse un gouvernement form en fvrier aprs des mois de laborieuses ngociations entre deux formations qui n’ont pas grand-chose en commun.

Selon la constitution, le prsident pourrait donner Albin Kurti ou un reprsentant de la LDK un nouveau mandat pour former un gouvernement ou dissoudre le Parlement, ce qui entranerait des lections anticipes.

La LDK a entrepris la censure de son propre gouvernement, une premire dans l’histoire de la jeune dmocratie instable de 1,8 million d’habitants, pour protester contre le limogeage d’un de ses ministres par Albin Kurti.

Le ministre en question s’tait dit favorable l’tat d’urgence souhait par le prsident Thaci pour lutter contre la pandmie provoque par le nouveau coronavirus, qui a contamin officiellement plus de 70 personnes et fait un mort. Albin Kurti tait contre une telle mesure d’exception, qui aurait confr Hashim Thaci des pouvoirs beaucoup plus importants que son rle crmonial actuel.

(nxp/ats)

Categories

Leave a comment